la réparation et la finition de l'appartement
la réparation de l'appartement la réparation de l'appartement par les mains la réparation de l'appartement - une principale page la réparation de l'appartement par les forces la réparation indépendante de l'appartement la réparation de l'appartement
 
 

l'Amélioration teploizoljatsii (la partie 3)

On peut garnir les murs Extérieurs de l'intérieur des obscénités du coton minéral ou mou drevesnovoloknistymi par les dalles (fig. 46). À l'épaisseur identique le revêtement du coton minéral tient la chaleur à deux fois mieux, que de drevesnovoloknistyh des dalles. .

Dans le mur en pierre on fore par la foreuse pour la pierre à la place, où on doit affermir les morceaux, les orifices par le diamètre près de 15 mm et par la profondeur jusqu'à 10 cm avec la distance entre eux en moyenne 80 voir à ces orifices se tapissent de soi-disants bouchons en bois, sur qui puis on cloue les morceaux verticaux. Pour la fixation des morceaux on utilise les clous de la longueur 10-12 voir

Fig. 46. La protection contre le froid des murs extérieurs du côté intérieur : mais - la protection contre le froid par la couche du coton minéral par l'épaisseur de 6 cm, - la protection contre le froid diploblastique, l'épaisseur de 1,5 cm, les dalles derevesno-fibreuses.

Fig. 46. La protection contre le froid des murs extérieurs du côté intérieur :
Mais - la protection contre le froid par la couche du coton minéral par l'épaisseur de 6 cm, - la protection contre le froid diploblastique, l'épaisseur de 1,5 cm, les dalles derevesno-fibreuses.

Entre les morceaux verticaux du coton minéral par la largeur de 50 cm et l'épaisseur de 6 cm (fig. 46, ou les obscénités entrent dans deux couches mou drevesnovoloknistye les dalles par la largeur de 60 cm (fig. 46,). Après cela les morceaux se couvrent obshivochnymi des planches, de plâtre, drevesnostruzhechnymi, kostrovymi, drevesnovoloknistymi par les dalles, insulakovymi par les dalles ou la feuille de placage. Si le mur jusqu'au revêtement manquait le vent, il faut avoir en vue que le revêtement par les obscénités du coton minéral ne liquide pas ce manque. Entre le mur extérieur et la couche du coton minéral il faut affermir la couche du classeur de construction ou le kraft. .

On peut protéger contre le froid les Murs par le papier journal. Dans ce cas la protection contre le froid font de plusieurs couches du papier (jusqu'à 2,5 cm par l'épaisseur). Après que l'on cloue les morceaux verticaux, entre eux clouent au mur extérieur de 10-15 couches du papier journal, près de qui tient ferme seulement le bord supérieur. Les journaux tiennent ferme, en commençant d'en bas, à la manière de l'écaille. La couche suivante "ёх°ѕш" s'affermit des mesures sur 10 cm plus haut inférieur etc. De ces journaux pendant librement formant à la surface du mur la couche avec les dizaines des couches intermédiaires aériennes, est créé très chaud "ъютхЁ" protégeant de façon certaine le mur de l'insufflation. Après le renforcement des journaux, à vertical aux morceaux on cloue les planches par l'épaisseur de 2,5 cm ou la feuille de placage, et en outre les journaux restent pendre librement entre le mur et le revêtement. .

Les Planches du revêtement se couvrent de la maculature, sur laquelle on colle le papier peint. On peut clouer sur les planches du revêtement l'écran de plâtrage et la plâtrer. On peut aussi couvrir le revêtement des dalles de plâtre, sur qui puis coller le papier peint.

Les dalles Calorifuges, la feuille de placage, fin drevesnovoloknistye, kostrovye, drevesnostruzhechnye et d'autres dalles de menuisier tiennent ferme sur les murs, à total, est analogue aux dalles de plâtre. .

La Protection contre le froid du mur extérieur est favorisée considérablement aussi son crépissage de l'intérieur (voir " Chaud °=ѕър=ѕЁър").

Les Airs sont inutiles de laisser vide, car si de lui remplir par le document protégeant contre le froid, le revêtement réussit plus chaudement. En tout cas chacun zapolnitel' fait le mur plus vetroustojchivoj, que la couche intermédiaire aérienne. .

Devant le revêtement des murs il faut retirer toutes les plinthes et les chambranles. Autour des baies de fenêtre sont cloués stroganye les lattes, l'épaisseur de qui doit être à l'épaisseur égale du revêtement. Après le revêtement sur ces lattes tiennent ferme les chambranles.

< la page précédente - la page suivante >